180306 partages 122260 visites

Réforme orthographique : 2400 mots changent dès la rentrée scolaire, et adieu l’accent circonflexe

le 24 mars 2017
180306 122261

Elle change, notre belle langue française… Et dès la rentrée prochaine, on aura officiellement de nouvelles façons d’écrire certains mots. Ils sont 2400, en tout.

Qu’est-ce qui va changer ?

On perd beaucoup d’accents circonflexes, de traits d’union, et tous ces mots sont simplifiés.

Pourquoi ?

Parce que la langue évolue tout le temps. Rassurez-vous : cette réforme existe depuis 1990 et vient juste d’être appliquée aux manuels scolaires. Ça ne devrait pas bouger tout de suite.



  • « Oignon » devient « ognon »
  • « Week-end » devient « weekend »
  • « Chauve-souris » devient « chauvesouris »
  • « Nénuphar » devient « nénufar »
  • « S’entraîner » devient « s’entrainer »
  • « Maîtresse » devient « maitresse »
  • « Coût » devient « cout »
  • « Paraître » devient « paraitre »
  • « Week-end » devient « weekend »
  • « Mille-pattes » devient « millepattes »
  • « Porte-monnaie » devient « portemonnaie »
  • « Des après-midi » devient « des après-midis »

La réforme orthographique complète de 1990 est disponible ici.

Commentaires

Ça peut vous intéresser

Insultes gratuites et français massacré : zéro pointé pour ce mail Leboncoin
Fautes
1785 shares192668 views

Insultes gratuites et français massacré : zéro pointé pour ce mail Leboncoin

Bescherelle - Mar 22, 2017

Ça pique. Un peu de respect, bordel de merde ! Est-ce trop compliqué ? Merci à Nads S.

Texte incompréhensible et réponse ratée : c’est beau
Fautes
2972 shares162277 views

Texte incompréhensible et réponse ratée : c’est beau

Bescherelle - Mar 20, 2017

Avez-vous quelques heures pour déchiffrer ceci ? Belle réponse Merci à Emilie G.

Johnny Hallyday a un peu de mal avec les mots
Fautes
991 shares137789 views

Johnny Hallyday a un peu de mal avec les mots

Bescherelle - Mar 19, 2017

Allons, Johnny ! La correction :  Merci à vous tous pour vos messages qui me font chaud au cœur. Merci à Olivier F.

D'autres articles