L’Education Nationale fait étudier des interviews de Kev Adams aux profs de...

L’Education Nationale fait étudier des interviews de Kev Adams aux profs de français

157246
0
PARTAGER

Lucie Martin, professeur de lettres qui tient un blog sur Telerama, nous explique avoir participé à un stage de formation sur la grammaire.

Au programme de ce stage, surprise : une interview de Kev Adams. Ceci n’est pas une blague.

Les mots de l’enseignante :

Nous étions affligés. Bien sûr que nous faisons travailler nos élèves sur les différents niveaux de langue, pour les habituer à les repérer, à les utiliser, à passer de l’un à l’autre… Mais est-ce vraiment notre rôle de leur donner à lire du Kev Adams ? Ne pouvons-nous pas faire ce même exercice avec un extrait de Zazie dans le métro ?

Il semble que non, nous ne devons plus essayer d’ouvrir nos élèves à la littérature, de leur présenter des œuvres qu’ils n’iront pas lire d’eux-mêmes. Non, à nous de nous abaisser au niveau des divertissements télévisés. J’ai hâte que nous arrêtions d’étudier le théâtre de ce casse-pieds de Molière, et qu’enfin nous puissions nous gausser en classe devant les facéties de Cyril Hanouna !

Les inspecteurs semblaient dépités selon elle, et avaient simplement l’air de répéter un discours avec lequel ils n’étaient pas d’accord.

Ça donne envie…

Source : Marianne.net

Commentaires